Pastorale

Réussir ensemble pour... réussir sa vie !

Le lycée Kersa - LaSalle est un établissement catholique d’enseignement. Le recrutement d’un tel établissement est pluraliste, autrement dit il n’est pas confessionnel. C’est donc de notre point de vue dans les choix éducatifs et les pratiques pédagogiques, les comportements de la communauté éducative et son projet qu’un établissement est d’abord catholique.
Notre lycée est aussi un établissement Lasallien sous tutelle des Frères des Écoles Chrétiennes. Ce sont donc notamment des intuitions de Jean Baptiste de la Salle dont plusieurs vont suivre qui guident notre démarche éducative et pastorale au quotidien.
L’autorité : un équilibre entre deux attitudes  
Un des défis rencontré par les parents comme par les professionnels de l’éducation consiste peut être à exercer une fonction d’autorité auprès d’adolescents.
« Si vous avez envers eux la fermeté d’un Père, pour les retirer et les éloigner du désordre vous devez avoir aussi pour eux la tendresse d’une Mère. Que la fermeté ne dégénère pas en dureté et la douceur en mollesse » disait en son temps Saint Jean Baptiste de la Salle le fondateur des Écoles Chrétiennes.
Pour la communauté professionnelle du lycée, l’autorité est moins liée au statut de l’adulte qu’à la qualité de la relation vécue avec des jeunes.
Une dynamique de cohérence autour de chaque jeune
Ce qui fonde de notre point de vue la crédibilité des adultes est d’abord la cohérence entre le dire et le faire. Les Évangiles nous rappellent que Jésus n’entrait pas dans une vive colère à propos de la femme adultère ou du collecteur d’impôts mais à cause des Pharisiens qu’il qualifiait d’hypocrites, tant il existait un décalage entre le contenu de leurs paroles et leurs comportements.
Pour être personnelle, la cohérence est aussi de notre point de vue à créer entre les membres de la communauté éducative dont les parents. Les adolescents ont en effet besoin à nos yeux que l’espace entre l’École et la famille ne soit pas vide de repères et de références.
L’enjeu nous paraît d’importance car il nous semble que de cette nécessaire cohérence va dépendre d’une part la capacité à transmettre des connaissances mais également le niveau de confiance que les adolescents pourront accorder au monde des adultes.
La confiance pour réussir
Les jeunes de lycée professionnel ont souvent besoin de reprendre confiance en eux. Pour nous, la confiance ou foi en autrui est un principe éducatif important et nous mettons en ce sens en place une pédagogie de la réussite, c’est-à-dire une posture qui permet au jeune de prendre conscience de ses compétences. Bien évidemment nos actes de confiance au quotidien tiennent compte du degré de maturité de chaque jeune.
Un laboratoire de vie sociale et de fraternité chrétienne
Jean Baptiste de la Salle voulait que ses écoles soient des laboratoires de vie sociale et de fraternité chrétienne. « Les Frères auront une affection cordiale les uns pour les autres », « ils parleront toujours de leurs Frères de manière respectueuse » disait- il. On voit ici que notre Fondateur ne niait pas la dimension affective. Il y a de notre point de vue une dimension émotionnelle dans une relation éducative qu’il s’agit pour les professionnels d’apprendre à gérer plutôt que de nier (cf. regards croisés, relecture de situations en équipe…).
La fraternité lassalienne comprend aussi la convivialité avec ceux qui sont différents : élèves en situation de handicap et élèves en difficulté qui sont surtout des chances de progression pour le groupe - classe et qui nous aident à progresser dans l’art pédagogique et éducatif.
La communauté professionnelle du lycée Kersa LaSalle a choisi comme promesse de valeur l’expression « Réussir ensemble ». Pour nous éducateurs chrétiens, cette expression ne se limite pas à la question de « réussir dans la vie » au sens médiatique et matériel du terme, mais s’étend et s’entend aussi au sens civique et spirituel de « réussir sa vie », c’est-à-dire répondre à sa propre vocation.
Dans cette perspective tout comme en matière d’accompagnement de la foi chrétienne pour les jeunes qui le souhaitent, nous avons la chance de bénéficier de l’accompagnement du Père Eric Le Forestier, curé des paroisses de Paimpol et de Plouha.

Etienne AUBIN
Chef d’établissement